Cinquante Merveilleux Secrets d'Alchimie

Aux Pauvres Hommes Évangélisants

CINQUANTE MERVEILLEUX SECRETS D’ALCHIMIE

AVEC UNE ETUDE-PREFACE DE PAPUS.

PAR G. PHANEG

PROFESSEUR A L’ECOLE HERMETIQUE DE PARIS

Ouvrage réédité par les Éditions Castelli © 2007


Mon Cher Ami,

Vous venez du composer un travail sur l’Alchimie pratique, ou mieux sur les éléments premiers des recherches alchimiques et vous me demandez de le présenter à nos habituels lecteurs. 

L’Alchimie est une haute philosophie qui se libère aisément des expériences de laboratoire. 

L’expérience pour l’alchimiste est seulement la présentation sur le plan matériel d’une théorie astrale ou d’un appel de forces spirituelles.

 La Palingénésie, les lampes au radium, les résurrections d’astraux sont les véritables travaux pratiques des alchimistes assistés par des guides spirituels. 

Mais ces travaux pratiques de haute spiritualité ne peuvent, s’accomplir sans un entraînement matériel, qui diffèrent des travaux courants de nos chimistes les plus éminents. 

Ce sont ces travaux que vous mettez à la portée des lecteurs studieux avec votre talent habituel. Il faut insister sur ce fait que le véritable travail hermétique doit être accompli sur trois plans à la fois et qu’ainsi il se différencie d’un simple travail chimique. 

Labora, Ora et Inventes, dit Khunrath. L’oratoire et l’exercice de la charité matérielle ou morale, la musique et son action sur les astraux, sont nécessaires à l’alchimiste autant que le laboratoire. 

Votre travail vient à son heure. Il avancera le temps où le chimiste et l’alchimiste se comprendront enfin et où la Science qui est Une se reconstituera intacte par l’union de ses deux pôles aujourd’hui séparés. 

Votre livre fera beaucoup penser et travailler. Il est donc digne et de son auteur et du maître inconnu qui vous a inspiré. Avec toutes mes félicitations, croyez-moi toujours, Mon Cher Phaneg, votre bien dévoué.                                                                            

PAPUS.

Retour a la page : Alchimie

Vous pourriez aussi aimer..

Apologie des Francs-Maçons

Le Cléricat Templier coiffa pendant six ans la branche chevaleresque de la Stricte Observance templière 

Auteur : Johann August Starck

Éditions Maçonniques © 2009

ISBN : 978-2-35213-100-7 - Référence : 9782352131007